LES ARMES SECRETES DU PENTAGONE par Pierre Jovanovic
Le click sur vous donnera le panier dans un 2e onglet

quotidien de paris

[ Quelques articles écrits soit dans le Quotidien de Paris (80%), soit sur le système Missive de France Câbles et Radio, entre 1991 et 1996. Notez que le protocole de courrier électronique de l'époque n'acceptait pas les accents. Ils sont livrés ici tels quels, sans SR et sans accents, à titre de documents historiques, et aussi pour retrouver l'ambiance des années 90 ]



LES ARMES SECRETES DU PENTAGONE




Les armes secretes. Sujet favori des auteurs de romans d'espionnage dans lequel un James Bond ou un Coplan finit toujours par decouvrir le destructeur de particules ou bien le laser meurtrier. Et tout compte fait, avec Northrop, nous ne sommes pas trop eloignes de la fiction, sauf que dans ce cas precis ce n'est pas un super espion qui decouvre l'arme secrete mais tout bonnement un comptable, anonyme parmi les anonymes. C'est d'ailleurs le seul point divergent entre la fiction et la realite. Ainsi, Northrop aurait pu continuer a travailler longtemps en cachette sur le missile TSSAM (Tri Services Stand Off Missile) dont les caracteristiques lui permettent d'echapper a tous les radars ennemis en raison de sa structure "stealth" et de ses materiaux composites. Arme devastrice, invisible, frappant l'ennemi la ou il n'y s'attend pas, sans echo radar et sans bruit, tranchant definitivement avec les Tomahawk. En clair tous les avantages du F117 sans les incovenients, ni le prix. Mais voila, aucun secret ne peut echapper aux yeux des sacro-saints comptables qui epluchent aussi bien les notes de frais que les comptes de l'entreprise. Et il est vrai que dissimuler un programme de developpement de 15 milliards de dollars dans le bilan n'est pas tache facile. En fait, impossible, puisque Northrop, somme de s'expliquer sur ses resultats, a ete oblige de reveler que le programme TSSAM, developpe dans son usine de Hawthorne, est en depassement de 201 millions de dollars, expliquant sa faible marge qui s'ajoute aux 400 autres millions depuis le lancement du programme.

Il a ete lance par le Pentagone en 1986 pour donner au bombardier "invisible" F117 une arme absolue, encore plus invisible que l'avion lui-meme. Le principe est terriblement seduisant pour les militaires, puisque le TSSAM conjugue au F117 ou a un sous-marin represente une force de frappe fulgurante, inattendue et indetectable, dont l'impact psychologique est pire que son explosion au sol. Selon les rares informations qui circulent sur le TSSAM, le rayon d'action de ce missile de croisiere est d'environ 250 kilometres. Northrop travaille sur deux versions, une pour l'US Navy au prix de 5 millions de dollars piece et une pour l'US Air Force au prix plus economique de 2 millions. Apres la periode de developpement et d'essais a White Sands, le TSSAM entrera en ligne de production en 1997 pour equiper la Marine et l'aviation americaines. Meme si Northrop perd de l'argent avec le developpement (la compagnie a signe un accord s'engageant a couvrir tout depassement du budget de 15 milliards de dollars accordes par le Pentagone en 1991), la compagnie est certaine d'amortir largement ses pertes bien avant 2000, raison pour laquelle elle accepte de couvrir les depassements.

LE BLACK MANTA


Le "Black Manta" en revanche est une veritable surprise puisque pour la premiere fois des specialistes civils ont reussi a filmer cet avion top secret qui semble etre le succeseur du F-117, rendu public voici trois ans de cela. Exactement comme l'avion supersonique Aurora, Le TR3A ne figure dans aucun document et le Pentagone nie son existence. Neanmoins, apres plusieurs mois de traque, Steve Douglas a reussi a capter l'aeronef dans sa camera juste a cote de sa base de White Sands pendant sept secondes. Selon la photo, le "Black Manta" est de forme triangulaire, avec un cockpit ovale place au milieu, encadre par deux reacteurs noyes dans le fuselage, a la maniere du F117, mais plus ramasse et plus compact. Et selon tous les renseignements obtenus, il opere toujours en tandem avec des F-117. Son numero immatriculation USAF est dans la serie des 800 (exactement 806 pour ce modele) contrairement au F-117 dont la serie se situe toujours dans les 600. Definitivement avion de reconnaissance a tres basse altitude, le "Black Manta" servirait bien a la designation des cibles par rayon laser et aux missions de photograhie. Si on lui ajoute dans quelques annees le missile TSSAM, cet avion representera alors l'arme invisible absolue, ne laissant ni trace, ni echo radar, puisque le "Manta " est encore plus "invisible" que le F-117. En revanche, personne n'a trouve de trace du "Black Manta" dans les comptes du Pentagone et tout le monde se demande comment les Americains ont-ils reussi a garder le secret absolu sur cet avion aussi longtemps. Une certitude neanmoins, l'emergence de ces deux programmes secrets prouve une nouvelle fois que les Etats Unis continuent a developper des armes sophistiquees pour garder l'avantage technologique.

PIERRE JOVANOVIC


quotidien de paris, archives

france cables et radio

SPIRITUALITE et INFORMATIQUE (cliquez les titres):
La tragédie de Kasparov battu par un ordinateur
Kasparov et Deep Blue
Satan est de retour
Plongeon dans le jeu Doom 2
Confession au père Bill Gates (1994)
Quand les moines bénissent un avion espion rempli d'électronique

Téléchargez le supplément spécial informatique des élections présidentielles de 1988 en pdf couleurs

quotidien de paris, pdf, spécial informatique et élections présidentielles 1988, disquettes Pierre Cardin

Téléchargez le pdf du 16 sept 1986 du Quotidien de Paris pages ''Sicob''

quotidien de paris, numéro informatique Sicob de 1986, PC Sagem, Grid systems Corp


SUJETS DE SOCIETE (cliquez les titres):
Ces prêtres pe**philes qui ont été protégés par leur hiérarchie et le Vatican
Féminisme: l'hystérie des ciseaux
Se faire rallonger le pénis par un médecin fou de Los Angeles
Les mariages qui tuent
Test aveugle de 10 marques de vodka !
Comment la télévision a rendu les gens idiots
Les enfants ne savent plus écrire à cause de la télé
Des mariages en visio-conférence
Le Paradis et l'Enfer
Travailler plus et gagner moins (déjà)

Téléchargez le reportage et supplément spécial couleurs publié à l'occasion de la Révolution roumaine de 1989 avec des photos uniques de Caucescu



ESPIONNAGE, PENTAGONE, CIA, KGB (cliquez les titres):
Aurora, l'avion qui n'existe pas
La CIA rachete les Stinger aux Moudjaidines
Dassault et le GIATT cibles de la CIA
La CIA contrôle Internet
Le centre anti-piratages piraté !
Quand la CIA espionne en France
La CIA en France
Les noms des 4 colonels du KGB
Le navire invisible de Lockheed
Les armes secretes du Pentagone
Que font les espions à la retraite ?

INTERNET et RESEAUX (cliquez les titres):
L'annonce de la révolution du Web
La vitesse des échanges de données
Comment devenir plus riche avec Internet ?
Le premier email diplomatique
Les aventures de Philippe Kahn et de Borland

ORDINATEURS et THINKPADs d'IBM (cliquez les titres):
L'IBM PC a 10 ans !
L'arrivée des premiers Thinkpad d'IBM
Premier test du Thinkpad à 60.000 FF

CINEMA - ARTS (cliquez les titres):
Interview de Mel Brooks
Interview de Maurice Jarre
Interview de Francis Bouygues
Ma pathétique nuit des Oscars
Avant-Première: Jurassic Parc
Nine Inch Nails
La loi Attali et Suzanne Vega
Le retour du tourne-disque 33t très haute fidélité
La soudaine démission de Georges Marciano, patron de Guess

LAS VEGAS (cliquez sur les titres):
Las Vegas Impressions 1
Las Vegas Impressions 2
Les voeux à tous les abonnés de Missive FCR