HRM-GOCDE
suivez pj sur
mise à jour: 26-May-2016
SSL EV2 jardin
mail jovanovic

interview les livres revue de presse internationale critiques lecteurs

l'histoire de la balle pdfs gratuits emissions radio et videos youtube archives revue de presse vers le jardin des livres

missel des anges gemma galgani le 13 octobre Fatima le Gnl Patton les Anges de Sylvie Lander 14 apparitions de l'ange gabriel christian vander de magma

des presidents et des livres, analyse des photos officielles objets cultes livres cultes le quotidien de paris toiles inspirees par les livres coups de genie retour page d'accueil du site



quotidien de paris
[ Quelques articles écrits soit dans le Quotidien de Paris (80%), soit sur le système Missive de France Câbles et Radio, entre 1991 et 1996. Notez que le protocole de courrier électronique de l'époque n'acceptait pas les accents. Ils sont livrés ici tels quels, sans SR et sans accents, à titre documentaire, et aussi pour retrouver l'ambiance des années 90 ]

Date : 30 DEC 1993

EXCLUSIF: DASSAULT ET LE GIATT, CIBLES DE LA CIA

Poussee par les industriels americains, la CIA mene une campagne de presse sans precedent contre la France et son industrie militaire. Pourtant, lorsque Israel est pris la "main dans le sac", curieusement la presse americaine se garde de trop couvrir l'evenement. Recit d'une desinformation tres "haute technologie".

ESPIONNAGE DE DASSAULT PAR LA CIA

ENQUETE AUX ETATS UNIS DE NOTRE CORRESPONDANT PIERRE JOVANOVIC

"Je ne vais cartainement pas aller exposer au Bourget... Pour me faire espionner par les Francais? Pas question". Cette reflexion de Jack Singelton, president d'une PME qui travaille dans le secteur de l'electronique aeronautique illustre la paranoia qui s'est emparee des patrons americains. Une couverture de presse sans precedent a reussi a imposer dans la tete des decideurs yankees l'idee que les Francais savent faire autre chose que des parfums et des cuisiniers. Et pour retrouver une campagne de presse semblable, on doit remonter aux annees 70 lorsque l'industrie aeronautique americaine, decouvrant le Concorde, a reussi a lui interdire le survol de son territoire, soi-disant parce que l'avion etait trop bruyant. "A chaque fois que les Americains estiment que les Francais les genent dans un domaine, ils organisent avec leurs services de renseignement des campagnes de presse, campagnes auxquelles ces idiots de Francais ne savent meme pas repondre" remarque un diplomate allemand en poste aux Etats-Unis.

Cette fois-ci, les cibles semblent etre claires et precises: les industries francaises de l'aeronautique et de l'electonique militaire qui genent non seulement les Americains a l'export, mais aussi Israel. Et Dassault et le GIAT sont les cibles prioritaires de cette campagne de presse destinee a les discrediter, a defaut de prouver que le Mirage 2000 ou le char Leclerc sont techniquement inferieurs aux F-15 ou aux Abrams. D'ailleurs, ni la CIA, ni le FBI n'ont pris la "main dans le sac" des espions francais ce qui aurait en partie justifie une telle couverture de presse.

En revanche, lorsque trois officiers israeliens sont, eux, pris la main dans le sac en train de voler, au sens propre du terme, des documents contenant des secrets industriels militaires americains, on ne retrouve pas une couverture de presse semblable. Pire, lorsque la societe victime de l'espionnage israelien est obligee de licencier 200 personnes (sur 1000), consequence directe du vol, on ne trouve aucune trace dans les autres journaux americains hormis le quotidien local, le Chicago Tribune. Rien sur l'affaire ni dans le Wahington Post, ni dans le Los Angeles Times. Le Quotidien a verifie meme dans le Miami Herald (le quotidien de Floride qui a recu la lettre anonyme contenant la liste prioritaire des entreprises et administrations americaines soi-disant visees par la DGSE) et, surprise, on trouve bien un article sur cette affaire, un seul, mais titre "ISRAEL DENIES SPY CAMERA THEFT".

Le Miami Herald s'etait bien garde d'envoyer un journaliste a Barrington, une grande banlieue de Chicago, pour enqueter chez Recon-Optical Inc: il a simplement "colle" la depeche envoyee sur le fil par le correspondant l'Associated Press a Tel Aviv!!! Quant a l'article, il explique simplement que le ministre de la defense israelien dement toute participation dans le vol des plans d'une camera-espion developpee par une firme de l'Illinois, sans autre precisions. Curieux pour une veritable affaire d'espionnage, d'autant que les membres du service de securite de Recon-Optical ont decouvert dans les sacoches et mallettes des trois israeliens 50.000 pages (!) de documentation technique (electroniques, logicielles et telemetriques) d'une camera de reconnaissance aerienne top secret capable de photographier au sol le visage d'un homme, eclaire par sa seule cigarette, a 160 kilometres d'altitude!! Role du Mossad, transmettre ces plans a une compagnie israelienne afin qu'elle puisse les fabriquer elle-meme.

Et si le ministre israelien de la defense nia a l'epoque toute participation de ses services dans cette affaire (dixit la depeche de l'AP publiee par le Miami Herald), cela ne l'a pas empeche en 1993 de payer (discretement) rubis sur l'ongle 3 millions de dollars (environ 18 millions de Francs) de dommages et interets a la societe Recon-Optical, a condition que celle-ci retire sa plainte. Eh oui, il y avait meme une plainte devant la Justice. Mais nul trace de cet arrangement dans le Miami Herald. On ne trouve que 6 lignes dans le magasine "Times" du 22 fevrier 1993.

"Il est clair que cette campagne de presse arrange aussi bien les Americains que Israel", commente un ingenieur francais. "Lorsque la France vend des avions et/ou des chars a des pays arabes a la barbe et au nez des Americains, on met en colere aussi bien Israel que les Etats-Unis. Il semble que nos resultats a l'export les aient ulceres. On peut parer une attaque. Mais menee par deux pays, cela devient difficile et il semble que maintenant les Anglais aient, eux aussi, des comptes a regler" (allusion aux revelations du quotidien "The Independent" du 19 mai 93 accusant la DGSE d'espionner les industries aeronautiques britanniques).

"Vous savez, ce que les Americains detestent le plus," explique au Quotidien un cadre de General Dynamics, "c'est perdre de l'argent. Lors du "marche du siecle" (marche remporte en Belgique en 1975 par General Dynamics avec les F-16), presque tous les matins j'avais sur mon bureau des notes secretes du ministere de la defense francais. Parfois on avait aussi des notes du ministere belge. On devait les faire traduire. C'etait tres pratique parce que les deux pays utilisaient la meme langue. Je n'ai jamais su comment ma compagnie ou la CIA arrivait a obtenir ces notes classifiees et je prefere encore aujourd'hui ne pas le savoir. La CIA avait tres bien fait son travail pour empecher les Francais de vendre leurs Mirages. A Paris on avait meme pousse le luxe jusqu'a engager comme "consultant" un general d'aviation a la retraite qui nous a aide dans les traductions parce que c'etait des terminologies extremement complexes. J'avais appris plus tard que ce general a ete "pousse" sous un bus quelque mois apres. ".

Alors pourquoi la CIA mene-t-elle aujourd'hui cette campagne de presse accusant Paris de tous les maux alors qu'elle meme n'a jamais hesite a espionner les societes francaises? Idem pour les britanniques qui eux non plus n'avaient pas hesite a essayer de brouiller sur le sol francais (sic) toutes les demonstrations du RITA (systeme de telephones militaires a technologie cellulaire de Thomson). La reponse semble bien se trouver dans le bureau du nouveau patron de la CIA, R. James Woolsey qui a dit "avec la fin de la guerre froide, la CIA doit entrer dans l'ere de l'espionnage economique". En langage d'espion, cela veut dire que desormais la CIA rendra beaucoup de services aux entreprises americaines qui prendront la peine de lui demander un "coup de main" aussi bien en contre-espionnage qu'en espionnage pur. Mais le discours de Woosley est surtout destine a faire passer en douceur le budget de la CIA, budget qui a divise les senateurs en deux camps. Le premier, mene par le senateur democrate (et ancien militaire/ astronaute) John Glenn de l'Ohio, soutient Woosley en affirmant que "compte tenu de la periode de changements et d'incertitudes geo-politique actuels, le pays a plus que jamais besoin d'un systeme de renseignement parfait, dote d'un budget robuste". Le second en revanche entend que Bill Clinton maintienne ses promesses, a savoir une coupe de 1 milliard de dollars en 1993 et 4,7 milliards d'ici 1997. Le patron de la CIA, soutenu par la moitie des sentateurs du Congres, a sans doute pense que quelques preuves de l'espionnage francais, grimpant comme le lierre, convaincrait l'autre moitie. Et franchement, quel depute francais aurait imagine que la DGSE disposait d'autant de moyens financiers pour espionner une centaine de cibles dont la moitie ne presente qu'un interet franchement mineur comme par exemple les compagnies d'assurances americaines ou, plus drole, le Fond Monetaire International... Pourquoi pas le couvent des dominicains de Malibu Hills? En tout etat de cause, l'operation de desinformation a tres bien fonctionne puisque meme le "American Banker" s'est alarme de cette invasion de "french spys" et met en garde les institutions financieres contre la France. Bravo a la CIA.

Pierre Jovanovic.

 
quotidien de paris, archives
france cables et radio
Les articles :

SPIRITUALITE et INFORMATIQUE (cliquez sur les titres):
- La tragédie de Kasparov battu par un ordinateur
- Kasparov et Deep Blue
- Satan est de retour
- Plongeon dans le jeu Doom 2
- Confession au père Bill Gates (1994)
- Quand les moines bénissent un avion espion rempli d'électronique

SUJETS DE SOCIETE (cliquez sur les titres):
- Ces prêtres qui ont été protégés par leur hiérarchie
- Féminisme: l'hystérie des ciseaux
- Se faire rallonger le pénis par un médecin fou de Los Angeles
- Les mariages qui tuent
- Test aveugle de 10 marques de vodka !
- Comment la télévision a rendu les gens idiots
- Les enfants ne savent plus écrire à cause de la télé
- Des mariages en visio-conférence
- Le Paradis et l'Enfer

ESPIONNAGE, PENTAGONE, CIA, KGB (cliquez sur les titres):
- Aurora, l'avion qui n'existe pas
- La CIA rachete les Stinger aux Moudjaidines
- Dassault et le GIATT cibles de la CIA
- La CIA contrôle Internet
- Le centre anti-piratages piraté !
- Quand la CIA espionne en France
- La CIA en France
- Les noms des 4 colonels du KGB
- Le navire invisible de Lockheed
- Les armes secretes du Pentagone
- Que font les espions à la retraite ?

CINEMA - ARTS (cliquez sur les titres):
- Interview de Mel Brooks
- Interview de Maurice Jarre
- Interview de Francis Bouygues
- Ma pathétique nuit des Oscars
- Avant-Première: Jurassic Parc
- Nine Inch Nails
- La loi Attali et Suzanne Vega
- Le retour du tourne-disque 33t très haute fidélité

ECONOMIE (cliquez sur les titres):
- La soudaine démission de Georges Marciano, patron de Guess
- Travailler plus et gagner moins (déjà)

INTERNET et RESEAUX (cliquez sur les titres):
- L'annonce de la révolution du Web
- La vitesse des échanges de données
- Comment devenir plus riche avec Internet ?
- Le premier email diplomatique
- Les aventures de Philippe Kahn et de Borland

ORDINATEURS et THINKPADs d'IBM (cliquez sur les titres):
- L'IBM PC a 10 ans !
- L'arrivée des premiers Thinkpad d'IBM
- Premier test du Thinkpad à 60.000 FF

LAS VEGAS (cliquez sur les titres):
- Las Vegas Impressions 1
- Las Vegas Impressions 2
- Les voeux à tous les abonnés de Missive FCR

Signalez ce site à un ami (cliquez ici)




textes © Pierre Jovanovic 1993-2016 - images © DR ou PJ
www.jovanovic.com - www.quotidien.com

Thu May 26 2016 at 8:45:11pm



le 7e Ange

20 novembre 2009

ph 14

ange couronne ph